La Société Suisse d’Ethique Biomédicale (SSEB)

Les progrès de la médecine soulèvent des questions éthiques de plus en plus complexes qui représentent des défis tant pour les spécialistes de diverses disciplines que pour les citoyens. Une réflexion sur ces problèmes ainsi que sur des processus décisionnels susceptibles d’aider à les résoudre, est un besoin important pour toute société démocratique et pluraliste. C’est sur cette base que fut fondée en 1989 la Société Suisse d’Ethique Biomédicale (SGBE-SSEB).

Le but de la SSEB est d’offrir un forum au sein duquel les différentes pensées peuvent être exprimées librement et les solutions trouvées dans un échange interdisciplinaire respectueux.

Dans ce but, la SSEB

  • aborde des questions d’éthique fondamentale au cours de séminaires;
  • organise des colloques sur des thèmes éthiques controversés;
  • publie les Folia Bioethica une série de monographies scientifiques;
  • publie la newsletter SGBEbulletinSSEB deux fois par an;
  • publie deux fois par an Bioethica Forum, une revue interdisciplinaire de bioéthique trilingue (all/fr/ang) revue par les paires;
  • conduit une école d’été sur des thèmes d’éthique biomédicale;
  • participe à la planification et l’organisation de cours de base et de formation continue pour les commissionnaires d’éthique de la Recherche sur l’être humain.

En tant que société professionnelle, elle réunit des personnes provenant de différentes disciplines et secteurs d’activité en lien avec la bioéthique, l’éthique médicale ou l’éthique de soins: médecins, infirmiers, philosophes, théologiens, biologistes, juristes etc.

La SSEB entretien une étroite collaboration avec la Commission centrale d'Ethique de l'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM), ainsi qu'avec d'autres institutions telles que les universités, la FMH, certaines autorités gouvernementales, associations professionnelles, associations des patients, desquelles elle demeure toutefois institutionnellement indépendante. C’est grâce aux cotisations de ses membres ainsi qu'à de généreuses donations que la SSEB peut poursuivre ses activités.